Un tueur à ma porte. DROZD Irina / Roca François

Bayard jeunesse – Je bouquine Romans et récits illustrés

L’intrigue se noue et se dénoue simplement : Daniel a une ophtalmie provoquée par la réverbération sur la neige, qui est augmentée par le geste inconséquent d’un de ses camarades. Il doit rester dans le noir et n’y voit plus. C’est alors qu’il est témoin auditif d’un meurtre. Il n’y a pas d’enquête proprement dite, le lecteur sait qui est le tueur. Mais comment Daniel échappera-t-il au meurtrier qui, lui, l’a vu ? Extrait du document d’application, Littérature (2), 2004

 

UN TUEUR A MA PORTE Irina Drozd Bayard

(JPG)

Un tueur à ma porte – couverture –

Niveau 3 mais possible en niveau 2

Intérêt :
- système des personnages
- imbrication de plusieurs récits (sans lien apparent au départ)
- genre : policier
- contexte émotionnel

dispositif pédagogique possible

Le découpage des séances suit celui du roman en chapitres. Il est pratique de mettre à disposition de chaque élève une photocopie des chapitres 1,2et 4 (avec lignes numérotées) afin de permettre le surlignage.

Word - 31.5 ko

dispositif pédagogique

Word - 109.5 ko

Tableau récapitulatif

Word - 69 ko

Fiche personnage

Mises en réseaux possibles

Policiers
- Collection Souris noire chez Syros jeunesse
- Collection Rat noir chez Syros jeunesse (pour lecteurs experts)
- La villa d’en face – Boileau chez Bayard
- Drôle de samedi soir – Klotz chez Hachette
- Tirez pas sur le scarabé – Shipton chez Hachette
- Touchez pas au roquefort – Stone chez Gallimard
- Ce cher Wilkinson et la série des Clifton (BD)
- Turk et De Groot

Similitudes et différences avec d’autres romans policiers
- personnages caractéristiques, situations, enquêtes, lieux, rebondissements, construction de l’intrigue, indices,
- comparaison avec un roman où le héros mène l’enquête (ici Daniel subit les événements)

Site : Le roman policier au cycle 3 :